Les présentations PowerPoint, comment les réussir

by / mardi, 12 janvier 2016 / Published in cours d'informatique

Réaliser une présentation PowerPoint est très facile. Pourtant, c’est aussi très simple de se « planter » avec un support de mauvaise qualité. En temps normal, 80% de la réussite de sa présentation orale vient de son support, tout comme un dossier écrit.
Alors, pour vous aider à réussir vos présentations, nous vous proposons quelques conseils clés

 

  1.  1 idée = 1 diapositive

 

Voilà LA règle de base. Vos diapositive doivent être claires et le plus épuré possible. Certaines personnes utilisent une règle assez simple:

 

  • 6 Points / diapositive
  • 6 Mots / point

 

Cependant, cette règle est une limite maximum pour vous aider à alléger vos présentations ! Idéalement, il faut moins de texte, à moins que ce soit vraiment justifié !

 

Une idée se résume en un ou deux mots. On peut également utiliser un schéma, une image ou un Smart Art. Il faut surtout éviter de noyer son idée dans du texte.

 

  1.  Organisez-vous

 

Avant de commencer son travail, il est important de savoir ce que nous voulons dire. Sachez à l’avance ce que voulez mettre dans votre présentation, et prenez le temps de mettre toutes vos idées sur papier.

 

    1. Commencez par tout mettre aléatoirement,
    2. Organisez vos idées,
    3. Faîtes un plan détaillé.
    4. Rajoutez au fur et à mesure les idées qui vous viennent.

 

À partir de ce texte basique, vous allez gagner énormément de temps à créer votre support.

 

Vous pouvez ensuite passer au « Storyboard » (c’est un résumé de votre présentation qui va vous permettre de structurer et concevoir votre PowerPoint à l’avance).

 

L’idée est simple : dessinez votre diapositive, et puis rajouter petit à petit ce que vous aimeriez y mettre.

 

Basez-vous sur votre plan détaillé et insérez ce que vous voulez traiter dans la présentation.

 

N’oubliez pas, cette étape va vous faire gagner du temps et va vous permettre d’avoir un raisonnement cohérent dans votre présentation.

 

  1.  La cohérence

 

En créant votre plan, vous avez créé une logique dans la présentation, en le suivant, votre présentation PowerPoint va gagner en sérieux. Il est primordiale de savoir exactement où l’on est et où l’on va. Si vous ne le savez pas, vous allez perdre la moitié de votre audience.

 

Il est également impératif de respecter ce qui suit : une à deux polices (font) MAXIMUM ! Dans certains cas, il est possible d’ajouter une police comme pour une citation, une définition ou une émotion différent). Vous devez contrôler tous les détails de votre support. Dans le cas contraire, votre présentation paraitra décousue.

 

Restez linéaire, ne vous contredisez pas. Si vous annoncez une information, soyez convaincu de ce que vous annoncez. Gardez de la cohérence dans la globalité de la présentation.

 

Un point très important, RELISEZ-VOUS! Corrigez les fautes orthographiques.

 

  1.  Les animations

 

Il faut être prudent dans l’utilisation d’animations. Souvent, une présentation sans animations est considérée comme étant plus sérieuse.

 

  1.  Respecter une charte graphique

 

Lorsque vous réalisez votre plan, vous devez commencer à avoir des idées de présentation pour votre PowerPoint. Il est très important de créer votre charte graphique et de la respecter. PowerPoint intègre un outil génial « Les masques de diapositives ». Si vous êtes effrayés par cette fonction, prenez le temps de la découvrir, vous allez gagner un temps considérable et vous apprendrez en même temps à construire un thème plus à votre image.

 

En ce qui concerne les couleurs, ne multipliez pas les couches de couleurs. Utilisez des thèmes à 1 ou 2 couleurs en jouant sur les teintes, la taille de police, le gras, l’italique, etc. Employez des couleurs sobres, types Pastels.

 

  1.  Être astucieux et inventif

 

Si vous avez une idée que voulez absolument intégrer, mais que vous ne trouvez pas la fonction pour le faire, il y a quasiment toujours une astuce plus ou moins simple pour réaliser votre souhait.

 

  1.  Les ressources (photos, graphiques…)

 

Il est important de savoir synthétiser l’information et, pour cela, la meilleur technique reste d’accompagner vos mots par des images, des graphiques, etc…

 

PowerPoint intègre une fonction nommée « Smart-Art ». En fouillant un peu dans les options de mise en forme, il y a des possibilités de faire des schémas très professionnels.

 

Faites attention à la surcharge, souvent, les diapositives les plus simples sont les plus parlantes. Attention aussi aux images que vous utilisez, l’image doit apporter quelque-chose à votre discours et non pas remplir les espaces vides de votre diapositive !

 

  1.  Vos sources

 

Citer vos sources est primordiale. C’est un gros problème aujourd’hui sur internet, mais dans une présentation devant une audience, un manque de source peut être catastrophique.

 

Généralement, cela vous apporte de la crédibilité (selon la pertinence de la source), de la valeur ajoutée, et peut vous protéger, autant au niveau des droits, mais aussi si votre présentation est suivi d’une suite de question-réponse.

 

  1. La préparation

 

La préparation de votre présentation PowerPoint passe par plusieurs étapes :

  • Cueillir les informations (pour connaitre son sujet et faire une présentation intéressante);
  • Organiser vos idées et votre raisonnement;
  • Concevoir l’enchaînement de vos diapositives;
  • Créer votre présentation comme support à votre présentation.

 

Il vous reste encore une étape, trop souvent négligé. RÉPÉTEZ ! Simulez votre présentation au moins une fois afin de valider la cohérence de votre présentation, pour vérifier si tout fonctionne et pour vois si vous êtes à l’aise avec le sujet (donc, valider la connaissance de votre sujet).

  1.  Soyez confiant

 

Lorsque vous réalisez un travail, peu importe sa nature, vous devez être conscient de vos capacités à réaliser ce travail. L’assurance, c’est ce qui permet la création, si vous réalisez quelque-chose, soyez-en fier, de façon à ce que lorsque vous le présentiez, vous serez crédible auprès de votre audience, et que vous n’ayez pas de regrets.

 

Pensez que votre support doit être compréhensible par tous, ne surchargez pas vos diapositives, évitez les effets spéciaux !

TOP